mar 12

Il est communément accepté (acceptable) que le plus tôt un défaut est découvert, le moins il coûtera à corriger. Le tableau ci-dessous modélise l’évolution de ce coût tout au long du cycle de vie d’une application :

On a donc un facteur de coût qui peut évoluer de 1 à 100. Cependant et bien évidemment, cela ne signifie pas qu’il faut tout miser sur les revues de spécifications, tests unitaires ou d’intégration en mettant de côté les tests fonctionnels.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.

preload preload preload